jeudi 7 décembre 2006

David Bronstein & James Bond

Une partie de David Bronstein restera dans la mémoire des cinéphiles (les amateurs de James Bond sont-ils des cinéphiles ?)
Dans le film "Bon Baiser de Russie" (From Russia With Love), l'agent du SPECTRE (SMERSH) s'appelle Kronsteen. Une sonorité qui rappelle celle de Bronstein et ce n'est pas un hasard.
Venise, la scène commence par un plan sur un échiquier mural immense : la position est tirée d'une partie Spassky-Bronstein, Championnat d'URSS 1960. La position est gagnante pour Kronstein, (les couleurs sont inversées par rapport à la partie originale). A ce moment, il reçoit un message lui intimant d'abandonner. S'il ne le fait pas imédiatement, l'organisation risque de ne pas lui pardonner !

Il décide de continuer sa position gagnante. Son adversaire abandonne après trois minutes de réflexion. Kronsteen quitte rapidement la salle de jeu.
Il expliquera ensuite qu'il ne pouvait pas abandonner une position gagnante sans dévoiler sa couverture.

Voir la partie : cliquez-ici

La position tirée du film :

La position de la partie de Bronstein :
Le décorateur trouvait qu'il y avait trop de pièces sur l'échiquier alors, il a enlevé deux pions !
Plus d'info (en anglais) : cliquez-ici


Le précédent article sur James Bond : Casino Royale

----------------------------------------------------


BRONSTEIN/BOGART même combat :
Connaissez vous le Gambit Bronstein. D'après la partie Bronstein-Siagin (1967).
1.d4 Cf6 2.g4 !?
Ce gambit porte d'autres noms (Krabbé, Gibbins-Weidenhagen) et également le nom de Gambit Humphrey Bogart ! L'acteur américain semble bien être l'inventeur de ce sacrifice d'attaque.

Pour plus d'info : "mieux jouer aux échecs"




dicton : A la Saint Ambroise ne mange pas de Cavaliers, mange des framboises.

Aucun commentaire: