mercredi 13 juin 2007

Paul Meurisse "La Dame d'Onze Heures"

Paul Meurisse dont la silhouette rappelle celle de Joelle Lautier est le héros de "La Dame d'Onze Heures" (1947). Espionnage, meurtre. Meurisse observe une partie d'échecs que joue Pierre Renoir, le fils du peintre et frère du cinéaste.


On retiendra cette réplique de Pierre Renoir : "j'essaie une nouvelle méthode, les Fous mènent le jeu, comme dans la vie"

--
Dicton : à la Saint Antoine de Padoue, les coups durs ne sont pas doux.

Aucun commentaire: