mercredi 21 janvier 2009

L'Encinémathèque

La nuit est mon royaume
Georges Lacombe, 1951

Essayons d'y voir plus clair:
Jacques Dynam, non voyant, est opposé à Suzanne Dehelly, mal voyante appelée à devenir non voyante, sous le regard ... pardon... l'attention de Jean Gabin, non voyant, par ailleurs davantage attiré par les beaux yeux de Simone Valère (façon de parler, donc ... Ni voyez aucune mauvaise intention à l'égard de qui que ce soit)



C'est sans doute ce que l'on appelle une partie à l'aveugle.
C'est d'ailleurs ce dernier qui gagnera.
La morale sera sauve et les jeux de mots déplacés renvoyés à d'autres espaces.

"A la sainte Agnès
Le moindre mot blesse"

Bien à vous

1 commentaire:

HEF a dit…

Bonjour
J'ai trouvé votre référence à "La nuit est mon royaume" en faisant des recherches sur Suzanne Dehelly. Peu de gens le savent, mais elle a été championne de France d'échecs en 1943 !?
Voir mon site sur l'histoire des échecs en France: http://heritageechecsfra.free.fr/fem1943.htm
Dès la prochaine MAJ j'indiquerai cette référence aux échecs dans sa filmographie.